Le chien à la synagogue

Alors qu’il célébrait l’office du Vendredi soir, le rabbin remarqua qu’une de ses ouailles était venu à la synagogue avec son chien, un bon vieux gros Saint Bernard !

Le rabbin, horrifié par cet affront demanda au chantre de continuer l’office et alla parler avec l’irrespectueux.

Le rabbin :
– Qu’est-ce que vous faîtes dans ce lieu avec votre chien ?

Le propriétaire :
– Ben c’est le chien qui a réclamé pour venir prier…
– Hé ho, faudrait voir à pas se foutre de moi, hein ?
– MAIS SI, je dis vrai !
– Je ne te crois pas. Ce n’est pas bien de se moquer de son rabbin tu sais…
– Mais c’est la pure vérité, et d’ailleurs, il va vous le prouver. Vas-y Junior, montre au rabbin pourquoi tu as voulu venir.

Alors le chien ouvre son tonnelet qu’il avait accroché au cou, l’ouvre avec sa grosse papatte, en retire une kippa qu’il se place sur la tête, puis un tallith qu’il se met sur le cou, puis enfin, il prend un livre de prières et commence à psalmodier en hébreu ! Le rabbin est tellement estomaqué qu’il écoute le chien bouche bée pendant un quart d’heure sans bouger.

Quand le rabbin reprend ses esprits, il est tellement impressionné qu’il dit au propriétaire :
– Dites un peu, vous n’avez jamais songé à envoyer votre chien dans une école rabbinique ?

Et le gars répond :
– Vous n’avez qu’à le lui demander ! Lui veut devenir docteur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.