Blagues mort

Les meilleures blagues sur la mort sont sur Blagues & Dessins !

La jeune veuve

Un danseur invite une jeune veuve :
– Madame, voudriez-vous me faire l’honneur de m’accorder cette valse ?
– Volontiers, monsieur, mais très lentement, mon deuil est si récent…

L’accident de chasse mortel

blague chasse, blague chasseurs, blague coup de feu, blague médecin, blague mort, blague urgences, blague téléphone, humour

Deux chasseurs avancent dans un bois quand soudain, l’un des deux s’effondre. Il ne bouge plus, ne respire plus. Son compagnon sort son portable, appelle les urgences et hurle :
– Mon copain est tombé, je crois qu’il est mort !!! qu’est-ce que je peux faire ???

Le médecin, à l’autre bout de la ligne, lui répond :
– Calmez-vous, Monsieur ! D’abord, assurez-vous qu’il est bien mort ?!

Après un silence, le médecin entend un coup de feu et le chasseur lui dit :
– Bon, et maintenant, je fais quoi ???

Publicité

Le football au Paradis

humour, blague Paradis, blague foot, blague football, blague feuille de match, blague mort, blague prédiction, blague amitié

Deux vieux amis Marcel et Jojo, 90 ans tous les deux, ont été amis toute leur vie. Jojo est à l’article de la mort et Marcel lui rend visite tous les jours.

Un jour, Marcel lui dit :
– Jojo, toi et moi avons aimé le foot toute notre vie.  Nous avons joué ensemble chaque Dimanche pendant de nombreuses années.  Je voudrais que tu me rendes un service quand tu seras au Ciel.  Débrouille-toi pour me faire savoir si on joue au foot là-haut.

De son lit de mort, Jojo s’adresse à son ami :
– Marcel, tu as été mon meilleur ami pendant toutes ces années. Je te rendrai ce service si je le peux.

Quelques instants plus tard, Jojo quitte ce monde. Quelques jours plus tard, à minuit, Marcel est réveillé dans son sommeil par une lumière blanche aveuglante. Une voix lui dit :
– Marcel ! Marcel !
– Qui est-ce ? demande Marcel affolé, assis sur son lit.
– C’est moi Jojo.
– C’est impossible, Jojo vient de mourir !
– Je te dis que c’est moi Jojo !
– Jojo ! Mais où es-tu ?
– Au ciel. J’ai une bonne et une mauvaise nouvelle à t’annoncer.
– Vas-y, commence par la bonne, demande Marcel.
– Eh bien, la bonne, c’est qu’on joue bien au foot au Ciel. Mieux, tous nos vieux potes qui sont morts avant nous sont ici aussi ! Encore mieux, on a tous retrouvé notre jeunesse ! La meilleure de toutes, c’est que c’est toujours le printemps, pas de pluie, pas de  neige ! Il n’y a pas d’arbitres (on a dû les envoyer ailleurs) ! Et cerise sur le gâteau, on peut jouer autant qu’on veut, on n’est jamais fatigués !
– C’est fantastique ! répond Marcel. C’est encore mieux que ce que j’avais espéré ! Mais la mauvaise nouvelle, c’est quoi ?
– T’es sur la feuille de match samedi !

Ben Laden en enfer

humour, blague Ben Laden, blague Staline, blague Hitler, blague morts, blague célébrités, blague enfer

C’est l’histoire de Ben Laden qui arrive en Enfer. Tout de suite après être entré, il aperçoit deux personnes en grande discussion et qu’il reconnaît tout de suite. Ce sont Hitler et Staline.

Ben Laden s’approche :
« Bonjour, je suis Ben Laden ».
Ils continuent à discuter comme si de rien n’était.

« J’ai été le grand terroriste international du début du 21ème siècle. »
Ils continuent à discuter de plus belle.

« Avant de mourir, j’étais le pire ennemi des Américains et des Juifs. »
Les deux s’arrêtent et se retournent.

« Le pire ennemi des Juifs, hmm », fait Hitler.
« Le pire ennemi des Américains, hmm », fait Staline.

Ben Laden qui voit qu’il les intéresse enfin dit encore :
« À une époque, j’avais des milliers de gens à mes ordres qui étaient prêts à se sacrifier pour moi. Pour mieux les convaincre, je leur avais même dit que s’ils mourraient en martyrs, ils iraient droit au paradis où ils seraient accueillis par des dizaines de jeunes vierges. »

Hitler dit :
« Moi, j’avais des millions d’hommes qui étaient prêts à mourir sur un mot de moi, et je ne leur avais rien promis en échange. »

Staline dit :
« Moi aussi, des millions de gens sont même morts en me remerciant, et je ne leur avais rien promis non plus. »

Ben Laden continue :
« J’ai quand même fait tuer 3000 américains en moins de deux heures à New York et Washington. En plus, j’ai failli faire tomber un avion sur une centrale nucléaire, ce qui aurait tué au moins plusieurs dizaines de milliers de personnes supplémentaires et contaminé la région de Washington pendant plusieurs dizaines d’années. »

Hitler n’a pas l’air convaincu :
« Moi, en 5 ans, j’ai fait tuer 6 millions de juifs, des centaines de milliers d’homosexuels et de tziganes. »

Staline continue :
« Moi, en 30 ans, j’ai fait tuer 20 millions de personnes, j’ai aussi fait irradier une bonne partie de la Sibérie avec des essais atomiques sur des zones habitées. »

Ben Laden essaie de continuer :
« Quand même, pendant plusieurs mois, j’ai été l’ennemi public numéro un du monde entier ! »

Hitler répond :
« Petit, moi j’ai été l’ennemi du reste de la planète pendant 5 ans. J’ai même failli être maître du monde. »

Staline dit :
« Moi, pendant 10 ans, j’ai été maître absolu du monde communiste, soit un tiers de la population mondiale. »

Ben Laden fond en larmes :
« Moi aussi je suis un génie du mal, vous n’avez pas à me mépriser comme ça. »

Hitler s’approche et le prend par l’épaule :
« Allons, allons. Tu sais, tu nous as amusé. On t’aime bien finalement… La preuve, d’ailleurs, avec Staline, on discutait pour savoir qui allait faire la femme ce soir, et bien on a trouvé ! »

Les tantes du mariage

Mes tantes avaient toujours l’habitude de s’approcher de moi lors des mariages et de me dire en me pinçant les hanches : « Tu seras le prochain ». Elles arrêtèrent après que j’ai commencé à leur faire la même chose aux funérailles.