Blagues paysans

Les meilleures blagues sur les paysans sont sur Blagues & Dessins !

Le voleur de poules

blague Auvergne, blague poules, blague voleur, blague menace, blague lettre anonyme, blague paysans, blague garde-champêtre, humour

Dans ce village d’Auvergne, le jeune Fernand bout d’indignation et vient trouver le garde-champêtre.
– Tiens, s’écrie-t-il en tendant un morceau de papier au gardien de la loi, qu’est-ce que tu en dis ? Voilà qu’on m’envoie à présent une lettre anonyme. Lis !

Le garde-champêtre lit ceci :
« Fernand, si tu n’arrêtes pas de voler mes poules, je te flanquerai un coup de fusil quelque part. »

– Et je suis sûr, reprend Fernand, que c’est un de mes voisins qui a écrit ça ! Je les connais : ils sont capables de tenir leur promesse !
– Ben ! rétorque le garde-champêtre, tu n’as qu’à arrêter de voler des poules !
– Ben sûr ! fait Fernand. Mais à qui ?

Le super-épouvantail

Marius revient d’un voyage d’études aux États-Unis, et, à l’heure de l’apéritif raconte aux amis :
– Vous ne me croirez pas, mais j’ai vu dans l’Ohio, un fermier qui avait installé un système pour effrayer les corbeaux, je ne vous dis que ça ! C’était un mannequin qui sortait de terre toutes les deux minutes en agitant les bras et en criant.
– Et ça les a vraiment effrayés, ce truc-là ? demande Olive.
– Si ça les a effrayés, peuchère ! Il y en a qui ont rapporté le maïs volé il y a deux ans.

Publicité

La maternité du Cantal

humour, blague paysannes, blague rurales, blague fermiers, blague paysans, blague campagnardes, blague campagne

C’est une jeune fille d’un petit hameau reculé du Cantal, pas trop futée, qui arrive un jour dans la maternité du chef-lieu pour accoucher de son premier enfant. Tout se passe bien. Un an plus tard, elle est de retour pour accoucher à nouveau. La troisième année, pareil. Comme une horloge. Et c’est comme ça tous les ans, douze années de suite. La treizième année cependant, elle ne se montre pas, et les années suivantes non plus.

Un beau jour, la sage-femme fait sa rencontre sur le marché d’Aurillac.

Elle lui demande de ses nouvelles et lui dit :
– Alors, ça y est, vous n’êtes plus enceinte ! Vous savez que ça nous a étonné de ne plus vous voir à la maternité : on s’était habitué !

Et la rurale lui répond :
– Ah ben non alors, depuis que je sais à quoi c’est dû, ça risque plus d’arriver.

Deux mois de retard…

humour, blague paysans, blague fermiers, blague campagnard, blague couple, blague mariage, blague contraception

Dans un endroit reculé, à la campagne, un couple vit péniblement avec ses huit enfants. Un jour, la femme dit à son mari :
– Albert, dis-moi, j’ai deux mois de retard.
– Deux mois d’retard ! T’en es bien sûre ?
– Oui, j’en suis sûre !
– Faut pas qu’on en parle, faut pas qu’on en parle, OK ?
– Pas d’problème, j’en parle à personne, je t’y promet.

Puis l’homme part travailler aux champs. Un peu plus tard, dans la matinée, un employé du gaz et de l’électricité sonne à la porte. La femme lui ouvre.
– Bonjour madame, c’est l’employé du gaz et de l’électricité,
– Bonjour monsieur,
– Je viens pour relever les compteurs.
– C’est par ici

Après avoir regardé ses papiers, l’homme déclare :
– Mais dites-moi, vous avez 2 mois de retard !

La femme très troublée lui répond :
– Mais comment qu’vous le savez ? C’est mon mari qui vous en a parlé ?
– C’est inscrit sur mon papier, faudra dire à votre mari qu’il passe nous voir au bureau à la ville le plus tôt possible.
– Ok, j’lui dirai, répond-elle très inquiète.

Le soir, quand le mari rentre, la femme lui raconte la visite de l’employé du gaz et son mari lui assure qu’il n’en a parlé à personne.

Le lendemain matin, il prend la route de la ville et se rend au bureau du gaz et de l’électricité.
– Bonjour madame.
– Bonjour monsieur, lui répond une jeune femme derrière un bureau.
– J’viens ici car y parait que j’ai deux mois de retard !
– Quel est votre nom ?

L’homme donne son nom. La jeune femme lui répond :
– Ah oui, effectivement, vous avez deux mois de retard.
– Mais comment qu’vous le savez ?
– C’est l’ordinateur qui me le confirme !
– Mais qu’est-ce que je dois faire ?
– Il faut l’acquitter répond la jeune femme impassible.
– Mais j’peux pas la quitter, c’est impossible.
– Si vous ne l’acquittez pas, on vous la coupe !
– Mais c’est impossible, répond l’homme de plus en plus inquiet, vous pouvez pas m’la couper !
– Si, si, répond la jeune femme, ça arrive souvent vous savez !
– Mais si vous m’la coupez, comment que j’vais faire ?
– Avec une bougie, comme tout le monde !

Le citadin et les filles du paysan

humour, blague paysans, blague fermier, blague filles, blague travail, blague sexe, blague nourriture

Un gars de la ville, sans travail et sans argent, va à la campagne chercher refuge et nourriture le temps que la dèche le lâche un peu. En arrivant à une ferme, où bien sûr il demande abri et de quoi se remplir la panse, un fermier lui prête bonne oreille.
« Je te loge et te nourris, mais tu travailleras pour ta pitance. Autre chose de très important, j’ai deux filles, et si tu touches l’une d’entre elles, tu es mort ! »

Le gars de la ville accepte. Bien repu, il va dormir à la grange afin d’être frais et dispos pour le lendemain. À la première heure le fermier va le chercher et l’amène aux champs afin qu’il gagne sa pitance.

Voyant les chaussures de notre citadin, le fermier n’en revient pas.
« Tu ne pourras jamais travailler avec ce genre de godasses ! Va donc dans la chambre des filles, dans la garde-robe tu trouveras des bottes : mets-les et reviens vite. »

En arrivant dans la chambre, et voyant les belles à demi vêtues et encore endormies, il ne peut résister et entreprends de bien servir la première des filles. N’ayant recu pour ainsi dire pas de résistance avec la première, il ose entreprendre la deuxième.

Malheur, il y a résistance, elle se met à crier :
« Tu ne peux pas faire cela mon père va te tuer ! »
« Mais non », dit-il, « c’est lui qui m’envoie, tu vas voir… ».

Il va à la fenêtre, l’ouvre et crie :
« Hé le père, je les mets toutes les deux ? »

Et le père répond :
« Bien sûr, crétin ! »