Blagues pompiers

Quand un policier se trompe

C’est un policier qui était censé travailler jusqu’à 6 heures du matin, et qui rentre chez lui dans la soirée pour cause de changement de poste de dernière minute. Comme il ne voit plus de lumière allumée chez lui, il se dit que sa femme dort (il est policier après tout). Ne voulant pas la réveiller, il rentre sans bruit dans la chambre, se déshabille dans le noir, et s’apprête à rentrer dans le lit.

C’est alors que sa femme s’assied dans le lit et lui dit d’une voix endormie :
« Chéri, est-ce que tu pourrais aller à la pharmacie de garde du quartier pour me chercher des somnifères : Il n’y a pas moyen que je dorme et nous n’en avons plus ici. »
« Bien sûr mon amour » répond le mari policier, il reprend son uniforme par terre, l’enfile, et sort de la maison.

En arrivant chez le pharmacien celui-ci a l’air surpris et il lui dit :
« Bonjour Monsieur. Je m’excuse de vous demander ça, mais il me semblait bien que vous étiez policier avant : Vous avez changé d’activité ? »
« Non, pourquoi ? » répond le policier.
« Alors vous vous êtes déguisé, parce que ce que vous portez, c’est l’uniforme des sapeurs-pompiers. »

Dans l’ordre des priorités

De la fenêtre d’un immeuble en flammes, un homme crie aux pompiers, qui ont tendu une grande toile en bas :
– Je vous envoie d’abord ce que j’ai de plus précieux : ma collection de timbres, ma contrebasse, mon chien… Ensuite, je vous lancerai ma femme…

Publicité

Un incendie c’est show

– Ah ! vous voilà enfin, s’écrie le capitaine des pompiers. Eh bien, vous en avez mis un temps pour éteindre cet incendie qui s’était déclaré, dans un cabaret de strip-tease.
– A vrai dire, explique le caporal, il ne nous a fallu qu’une demi-heure pour venir à bout de l’incendie proprement dit…
– Et les trois heures supplémentaires ?
– Ça, c’est le temps qu’il m’a fallu pour rassembler mes hommes.

Les meilleures blagues sur les pompiers sont sur Blagues & Dessins !