Blagues fonctionnaires

Le village gaulois

humour, blague fonctionnaires, blague politique, blague France, blague économie, blague syndicats, blague travail

En 2018 après Jésus-Christ, toute la Gaule est réformée.

Toute la Gaule ?

Non…

Une petite poignée de fonctionnaires résiste encore et toujours à l’envahisseur !

Retranchés dans leur petit village privilégié, ils sont encerclés par les camps fortifiés de Réfurm, Référendum, Droidelum et ServiceMinimum.

Nos héros :

Cégétix le Syndiqué : petit gréviste malin. Il a toujours une bonne idée pour échapper au travail et trouve toujours un prétexte pour déclencher une grève générale…

Fonctionpublix : le meilleur ami de Cégétix. Fonctionpublix refuse d’admettre qu’il mange trop, et est prêt à taper sur tous ceux qui lui font remarquer qu’il est « un peu enveloppé ». Il accompagne Cégétix dans toutes ses aventures, tant qu’on peut rigoler et échapper au boulot…

Echapofix le délégué syndical : l’heure de gloire d’Echapofix a été le jour où il a réussi à faire passer sa somptueuse résidence aux frais du CE de sa société…

Prenpadrix : c’est lui qui appelle à la grève générale.

Démagogix le Chef : Chef et époux de Poildanslamimine. Il se fait réélire depuis plus de 30 ans en promettant tout et n’importe quoi à ses militants. Il n’a qu’une seule crainte : que du travail lui tombe sur la tête !

Bloqulepayx le druide : c’est lui qui prépare la potion de grève, la recette magique qui permet à nos héros de résister encore et toujours aux réformes.

Avec leurs amis Eratépix, Assédix, Eraimix, Taxonléprofix, Essaincéfix, etc. ils luttent courageusement pour la défense de leurs privilèges !

Publicité

Une proposition de la Ligue des contribuables

– Je propose, dit le président de la Ligue des contribuables, d’ériger, dans chaque commune de France, une statue du ministre de l’Economie et des Finances. Elle aurait une triple utilité : donner de l’ombre en été, constituer un abri contre le vent , en hiver. Et, en toute saison, elle permettrait aux pigeons de s’exprimer en notre nom.

La blague du chef de service

C’est un chef de service de la fonction publique qui convoque trois employés dans son bureau :
– Si je vous ai réunis aujourd’hui, c’est que j’ai l’intention de prendre l’un de vous comme chef de service adjoint. Il me faut un homme qui ait de l’étoffe pour me seconder ! Voyons voir… S’adressant au premier de ces messieurs :
– Vous Gérard, ça n’est pas possible ! Vous m’êtes trop utile à votre poste actuel. Si vous l’abandonniez, la boite coulerait !

S’adressant au deuxième :
– C’est pareil avec vous Michel ! Si je vous retire de votre poste actuel, c’en est fini de notre entreprise !

Alors il se retourne vers le troisième :
– Ah mais vous , par contre, je peux vous prendre avec moi.
– Quoi ! s’écrient les deux autres. Pas lui ! Il est si bête qu’il ne sait même pas quel jour on est !
– Mais si, il sait. Hein, mon petit François, que vous savez qu’on est Jeudi ?
– Mais Chef ! Dirent les deux autres en choeur, on est Mardi aujourd’hui…

Les meilleures blagues sur les fonctionnaires sont sur Blagues & Dessins !