L’employé d’occasion

Un chef de service d’une grande entreprise raconte, écœuré, à un ami :
– Ah ! mon pauvre vieux ! Tu ne sais pas ce qui m’arrive ! J’ai été renvoyé de la boîte où je travaillais depuis quinze ans, ils m’ont remplacé par un ordinateur.

Son ami tente de le consoler en lui disant qu’à son époque, de telles choses sont fréquentes.
– Bien sûr, admet l’autre. Je comprends bien qu’on n’arrête pas le progrès. Mais ce qui m’a vexé au point de me rendre malade, c’est qu’ils m’ont remplacé par un ordinateur d’occasion.

En toute innocence

Une mère à son petit garçon :
– Tu as été bien sage cet après-midi. Qu’as-tu fait ?
– J’ai joué au facteur.
– Ah ! Et en quoi cela consiste-t-il ?

Le petit garçon explique :
– Eh bien, j’ai mis des lettres dans toutes les boîtes de la rue.
– Mais où les as-tu trouvées ?
– Dans ta commode, elles étaient entourées d’une faveur rose.

Une croix sur l’école

Le petit Jésus rentre de l’école avec son carnet de notes, et Marie l’examine :
– Mathématiques : 2/20.
– Chimie : 3/20.
– Sport : 5/20.

Marie, très en colère, regarde Jésus et lui dit :
– Eh bien, mon garçon, avec des notes comme ça, tes vacances de Pâques, tu peux faire une croix dessus !