Blagues école

Cancre par correspondance

– Ça ne doit pas être marrant de suivre des cours par correspondance, dit un collégien à un garçon de son âge. Tu ne peux pas faire l’école buissonnière.
– Bien sûr que si ! Quand je dois renvoyer un devoir, il me suffit de ne rien mettre dans l’enveloppe.

Argent nasal

Un petit garçon rentre de l’école, le nez en sang.
– Que se passe-t-il, mon chéri ? demande sa maman, affolée.
– Oh ! C’est à cause d’un prestidigitateur qui est venu faire son spectacle. Il m’a pincé le nez et a fait sortir une pièce de 2 euros.
– Et il t’a fait mal ?
– Lui, non. Mais les vingt-quatre élèves de ma classe, qu’est-ce qu’ils m’ont mis à la sortie, en me pressant le nez, pour essayer de faire sortir d’autres pièces !

La cour défendue

Le surveillant général d’un collège constate qu’il y a trop d’enfants qui chutent dans la cour vétuste de récréation.

Exaspéré, il affiche un message : « Défense de courir dans la cour ».

Le lendemain, il découvre un ajout : « Sous peine de poursuites ».

La bonne note incendiaire

– Ça y est, dit un petit garçon de 7 ans, en arrivant de l’école, j’ai une chance d’avoir enfin une bonne note sur mon carnet. On a fait un exercice d’évacuation en cas d’incendie et c’est moi qui suis sorti le plus rapidement de la classe censée être en feu.

La physique corpulente

Un professeur de physique fort corpulent essaie de faire comprendre à ses élèves le phénomène de la réfraction. Pour illustrer de façon concrète la théorie, il remplit d’eau claire un cristallisoir et dit :
– Je suis un rayon de soleil, je pénètre dans le liquide, que se passe-t-il ?
– Ça déborde, lance une voix.

Les meilleures blagues sur l’école et la scolarité sont sur Blagues & Dessins !