Blagues religion

Les meilleures blagues sur les religions sont sur Blagues & Dessins !

Le menu de Pigalle

Un paroissien s’étonne du passage de plusieurs prêtres à Pigalle durant leur visite à Paris. L’un d’eux dit :
– Mon frère, sachez que ce n’est pas parce qu’on est au régime, qu’on ne peut pas regarder le menu !

Militaires vs séminaristes

Un jeune homme, qui vient de terminer son service militaire, entre au séminaire et est reçu par le supérieur.
– Sont-ils stupides, ces militaires ! lui confie-t-il. Si je vous disais que le caporal demandait aux nouvelles recrues d’aller lui chercher la clé du champ de manœuvre ! C’était sa plaisanterie favorite !
– Je vois ! admet le supérieur en riant, ce n’est pas très malin, en effet ! Bon, hé bien, maintenant allez vite à la chapelle et rapportez-moi la clé de voûte.

Publicité

Jésus et le coronavirus

Il y a un peu plus de 2000 ans, en Galilée, Jésus, entouré de ses disciples, répond à leurs questions :
– Dis-moi, Seigneur, pourquoi as-tu donné des oreilles aux hommes, si finalement ils t’écoutent si peu ?
– Mon fils, en 2020, il y aura une pandémie sur terre…
– Alors ils écouteront enfin ?
– Non, mais ils auront besoin des oreilles pour y fixer des masques…

Les boutons de la quête

blague Écosse, blague pasteur, blague religion, blague quête, blague boutons, blague exposition, blague tronc des pauvres, humour

En Écosse, le pasteur avait eu une idée amusante : il avait organisé une exposition de tous les modèles de boutons qu’il avait récoltés dans le tronc de son église. L’entrée était gratuite mais on était prié de déposer son obole dans une boîte placée à proximité. L’exposition eut beaucoup de succès et lorsque le pasteur vida la boîte, il put enrichir sa collection de 54 nouveaux modèles de boutons.

La prière du repas

blague prière, blague bénédicité, blague petite fille, blague sexualité, blague parents, blague sexe, blague repas, humour

Dans une famille très pieuse, le soir à table, au moment du bénédicité, le papa demande à sa petite fille :
– Allez ma fille, cette fois c’est toi qui nous dis la prière.
– D’accord, je vais prier comme maman hier : « Oh mon Dieu ! Oh oui encore ! Vas-y ! Oh mon Dieu ! Plus fort ! Je sens que ça vient ! »