Blagues fous

Folle évasion

Dans un asile, un fou est en train de barbouiller les murs de sa chambre avec sa mousse à raser. L’infirmière qui passe par là lui demande ce qu’il fait :
– Chut… ne le répétez pas ! Je vais m’évader, alors je commence par raser les murs.

L’examen psychiatrique

– Je ne suis pas fou ! proteste un homme auquel on impose un examen psychiatrique.
– Nous allons voir cela, dit le psy. Procédons par ordre : Votre nom ?
– Tartempion.
– Et votre prénom ?
– Je m’appelle Édouard, comme mon père, qui se nommait Édouard, comme mon arrière-grand-père du côté paternel, qui se nommait Édouard…
– En somme, dit le psy, tous les hommes de votre famille se prénomment Édouard ?
– Ah non. Mon cousin Alfred s’appelle Georges.

Passion automobile

– Allô, docteur ? Puis-je venir vous consulter ?
– Que se passe-t-il ?
– Je me prends pour une automobile.
– Bon, venez jusque chez moi. Je vais apporter deux chaises sur le parking.

La Mercedes humaine

Avant de prendre congé d’un de ses patients qui se prenait pour une automobile, le directeur de l’hôpital psychiatrique lui livre un dernier laïus :
– Vous voilà complètement guéri. Maintenant vous savez que vous n’avez pas de carrosserie, ni de moteur, ni d’autoradio. Vous n’avez donc plus aucune raison de vous prendre pour une Mercedes ! Vous allez pouvoir rentrer chez vous et retrouver votre petite famille. J’espère que vous êtes content !

Le patient regarde ses chaussures et dit :
– Mais je ne peux pas prendre la route avec ces pneus-là !

L’homme qui broute

– Docteur, c’est très grave, il faut me guérir. Voilà, la nuit, je rêve que je suis une chèvre qui broute tout autour de son piquet.
– Ce n’est pas inquiétant à ce point, monsieur !
– Mais si docteur, ça devient coûteux, il me faut un nouveau matelas chaque jour.

Les meilleures blagues sur les fous sont sur Blagues & Dessins !