Blagues commerce

Les meilleures blagues sur le commerce sont sur Blagues & Dessins !

Le vinaigre modeste

Marius a ouvert une épicerie. Ce matin-là, il propose à sa clientèle du vinaigre marqué : « vinaigre Marius ».
– Peuchère ! lui lance un de ses clients, ce n’est pas la modestie qui t’étouffe, toi !
– Modestie ? proteste Marius, pourquoi ça ? Parce que j’ai appelé mon vinaigre : « vinaigre Marius » ? Et alors ? Ce matin, chez Olive, mon concurrent, j’ai bien vu marqué : « huile d’olive » !

Publicité

La vente de plasma

– Allô, c’est le bureau « conseil en ventes » ?
– Oui on vous écoute !
– Voilà, j’ai un plasma que j’essaye de vendre, mais sans succès !
– Ça doit être sûrement un plasma sans gains…

Se débarraser des importuns

– Moi, affirme une dame, j’ai trouvé un truc infaillible quand un représentant veut absolument s’introduire chez moi, pour me vendre un aspirateur ou une encyclopédie en vingt volumes dont je n’ai aucun besoin. Je lui dis :
« Entrez donc, cher Monsieur. Je serai ravie de vous écouter, pendant que vous me présenterez vos articles. C’est seulement au moment de vous régler la première de vos trente-six mensualités faciles que cela risque de se gâter. Voyez-vous, après avoir émis d’innombrables chèques sans provision, je suis interdite de chéquier. Et, comme argent liquide, je ne dispose que des billets de 100 euros que mon mari avait dissimulés sous une latte du plancher avant d’être condamné à quinze ans de réclusion pour émission de fausse monnaie ».

La panne du représentant

blague représentants, blague commerce, blague voitures, blague panne, blague hiver, blague neige, humour

Tout le monde connaît des blagues sur les représentants de commerce, en particulier ceux qui se retrouvent bloqués dans des congères, en plein Cantal au plus fort de l’hiver. Et c’est justement ce qui vient d’arriver à notre héros : voilà sa voiture bloquée sur une petite route de campagne avec aucune ville alentours…

Le gars quitte sa voiture et marche pendant plusieurs heures sans rencontrer rien ni personne. Puis il arrive enfin dans une ferme, transi de froid. Il frappe à la porte, et un vieux fermier à l’air bon enfant lui ouvre et le fait rentrer.

Le représentant lui demande s’il peut manger et passer la nuit là.

Alors le vieux lui répond
« Mais ben sûr mon gars que j’vas t’donner un lit pour dormir. Mais autant qu’tu l’saches tout d’suite : j’suis pas marié, j’ai donc pas d’femme ni d’fille superbe que tu pourrais te faire dans mon dos, comme ça arrive toujours dans les blagues de représentant de commerce… »

Le représentant réfléchit un moment puis répond :
« Ah… Et la prochaine ferme est loin d’ici ? »