L’aspirateur de la voisine

Un représentant sonne à la porte d’une dame et lui propose un aspirateur :
– Non merci, cela ne m’intéresse pas, mais allez donc le montrer à ma voisine. Elle me prête souvent le sien et je trouve que, depuis quelque temps, il ne marche plus très bien !

Rate this post

La vie de fée

La vie d’une fille se résume à un conte de fée : Fée la vaisselle, fée le ménage, fée à manger, fée le linge, fée lation, fée pas chier !

Rate this post

Free style à la Tour Eiffel

C’est l’histoire d’une brune, une rousse et une blonde qui se défient un jour de sauter du premier étage de la Tour Eiffel. Elles prennent l’ascenseur et s’apprêtent à sauter du rebord du premier étage avec leurs copains prêts à amortir leur chute en bas avec un drap tendu.

La rousse saute et les copains enlèvent le drap au dernier moment. Splash !

La brune : « Non vous m’aurez pas comme elle ! Moi, je ne sauterai pas !

Les garçons : « Mais non, vas-y, saute ! C’est juste parce que la rousse, on pouvait pas la blairer. Allez, vas-y, saute ! »

Elle saute et au dernier moment, les gars enlèvent le drap… Re-Splash !

La blonde : « Vous ne m’aurez pas les mecs, c’est sûr ! Maintenant, vous posez le drap par terre et vous reculez de 20 mètres ! »

Rate this post

Le pénis vaudou

Une femme, seule depuis trop longtemps, décide de s’acheter un vibromasseur. Le vendeur du sex-shop lui propose son modèle le plus perfectionné : le pénis vaudou.
– Cet engin est révolutionnaire, dit-il. Vous dites « Pénis vaudou » deux fois, puis indiquez l’endroit où vous voulez qu’il aille et il obéit.

Sceptique, la cliente demande à l’essayer. « Pénis vaudou, Pénis vaudou, dans ma main », dit-elle. L’appareil se jette aussitôt dans sa main… Convaincue, elle l’achète.

Et, à peine assise dans sa voiture, elle ne résiste pas à l’envie de l’essayer un peu sérieusement tout en conduisant : « Pénis vaudou, pénis vaudou, entre mes jambes. »

Comme elle ne roule plus très droit, un policier l’arrête :
– Vous devez être saoule pour conduire comme ça.
– Ce n’est pas ma faute, avoue-t-elle, c’est le pénis vaudou !

Croyant qu’elle se moque de lui, le policier s’exclame : « Pénis vaudou, pénis vaudou, mon cul ! »

Rate this post