C’est le mariage, mon vieux !

– Ce qui m’a souverainement déplu, raconte un homme à un ami, c’est que le soir de notre mariage, alors que j’emportais ma femme dans mes bras vers la chambre, pour notre nuit de noces, au passage, elle a branché la télé d’une main tandis que, de l’autre, elle agrippait son magazine pour voir les programmes de la soirée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.