Le néo-zélandais et la brebis


humour, blague néo-zélandais, blague Nouvelle-Zélande, blague zoophiles, blague zoophilie, blague brebis, blague tribunal, blague fellations, blague jurés

C’est un néo-zélandais bien rural qui parcourt la lande en voiture. Il est en train de feuilleter Play-Boy tout en conduisant.

Au bout d’un moment, le voilà tout excité. Alors il gare son 4X4 le long de la clôture et s’approche d’une jeune brebis isolé (et égarée). Comme il sait y faire, il ne lui faut pas longtemps pour lui conter fleurette.

Mais tout à coup, le voilà repéré par la police du conté qui passait par là. Au moment de choisir un avocat, le fermier à qui appartenait la brebis lui conseille de prendre Bob Smith comme avocat en lui disant :
– Ce n’est pas que Bob Smith soit un bon avocat, mais ce qui est sûr, c’est qu’il trouvera les bonnes personnes pour composer le jury !

Lors du procès, l’avocat dit au gars de bien dire toute la vérité et rien que la vérité. Alors le gars raconte sa balade, la lecture de Playboy et sa libido incontrôlable. Puis il raconte en détail son acte sexuel avec la brebis :
– J’étais en train de la baiser quand tout à coup, la brebis s’est retournée et a pris mon pénis dans sa bouche.

Le juge :
– Qu’est-ce que vous êtes en train de dire enfin ! C’est de l’outrage à magistrat !

Le gars :
– Mais enfin m’sieur l’juge, j’vous jure qu’la brebis s’est retournée et m’a léché le pénis !

Le juge, très en colère, s’apprête à intervenir à nouveau quand le représentant des jurés se lève et dit :
– Votre honneur, toutes les bonnes brebis font ça !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.