L’enfer communiste


On racontait autrefois en U.R.S.S. l’histoire de cet homme auquel, à son arrivée en enfer, le diable demanda de choisir la section qu’il préférait, communiste ou capitaliste : « L’enfer communiste, bien sûr, » déclara-t-il. « Je sais que la chaudière n’y marchera pas. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.