Voulez-tu ?


Jusqu’à maintenant tu m’as dis tu
Et aujourd’hui vous me dites vous
Que voulez-vous ou que veux-tu ?
Ne plus me revoir désirez-vous ? « Je suis heureuse » me diras-tu
« Et tu ne l’es pas » me direz-vous
Par ces mots m’assassineras-tu ?
J’en suis persuadé, que voulez-vous
Tu me vois, vous ne me verrez plus
Vous vous êtes bien jouée de moi
Tu me dis ne pas l’avoir voulu
Vous m’avez causé bien des émois
Tu viens de faire une grave erreur :
Vous m’avez enlevé tout espoir
Tu porteras ma fin sur ton cœur
Vous savez, la mort n’est pas si noire…

Laurent Zimmermann

ATTENTION : Ce texte est une œuvre originale, déposée auprès de la SGDL. Toute reproduction sans accord préalable de l’auteur est strictement interdite.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.