Un signe qui ne trompe pas

Un garçon d’une dizaine d’années vient retrouver, tout joyeux, un de ses copains.
– Ça y est, lui annonce-t-il, mon grand frère commence à s’intéresser aux filles.
– Qu’est-ce qui te fait penser cela ?
– Regarde. Il m’a fait cadeau de son lance-pierres, de son grand sac de billes et de sa collection de France-Football.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.