Un goulag au goût amer

C’est trois gars dans un cachot du goulag. Ils commencent à discuter :
– Qu’est-ce que t’as fait pour être ici, camarade ?
– Moi, je suis là, parce qu’en 1955, j’étais contre Andrei Soukharinov. Et toi ?
– Ben moi, en 1957, j’étais pour Andrei Soukharinov.

Ils se tournent vers le troisième :
– Et toi ?
– Ben moi, je suis Andrei Soukharinov…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.