Les tartines du cocu

La clef tourne dans la serrure et l’amant a tout juste le temps de se jeter sous le lit. Le mari se déshabille, se couche près de sa femme et lui fait mille amabilités une grande partie de la nuit. Elle s’offre à lui d’ailleurs avec d’autant plus de complaisance qu’elle sent le besoin de se faire pardonner.

Ils finissent leurs cabrioles si tard qu’il fait grand jour. Alors, la femme se lève, elle va faire du café au lait à la cuisine et elle revient avec un grand plateau.
– Chéri, dit-elle, tu veux des tartines avec du miel ou avec de la confiture ?
– Moi, ce sera avec du miel, dit le gars.

Et se penchant pour regarder sous le lit, il ajoute :
– Mais peut-être que Monsieur préfère la confiture ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.