blague cocu

Les bottes du divorce

– Je demande le divorce, explique un homme à un avocat.
– Puis-je vous demander pour quel motif ?
– J’ai trouvé une paire de bottes dans le lit conjugal où ma femme était couchée.
– C’est stupide, voyons : on ne divorce pas pour une paire de bottes.
– J’ai oublié de vous préciser un petit détail qui peut avoir son importance, dans la paire de bottes, il y avait les pieds d’un sapeur-pompier.

Le cocu cardiaque

Le mari arrive chez lui complètement bouleversé :
– Tu te rends compte, chérie, mon patron est revenu chez lui, il a trouvé sa femme avec un homme et d’un coup, il est tombé raide mort… J’espère que ça ne m’arrivera jamais !
– Mais non, tu sais bien que tu n’es pas cardiaque !

La condition suspecte

Ayant l’envie de se divertir, un industriel de province annonce à sa femme qu’il doit se rendre à Paris pour affaires.
– J’espère que tu n’y vois pas d’inconvénients ?
– Aucun. Tu peux partir, mais à une condition.
– Laquelle ?
– Que tu ne rentres pas à l’improviste.

L’aveu fumeux

Un mec, une nana :
– J’ai trouvé un cigare dans le cendrier de la chambre. Qu’est-ce que ça veut dire ?
– Eh bien, je crois que je suis obligée de te l’avouer : Henri est passé me voir hier…
– Ah bon ! J’ai cru un moment que tu t’étais remise à fumer.