blague cocu

Battue après le mariage

Trois mois après le mariage, la jeune épouse arrive chez sa mère les yeux au beurre noir, couverte de bleus et en larmes :
– Oh ! Maman, c’est affreux, mon mari m’a déjà battue après seulement trois mois de mariage !
– Oh la brute ! Fait la mère, ça ne va pas se passer comme ça !

Puis réfléchissant, elle dit :
– Mais au fait, ma fille, je croyais ton mari en voyage d’affaires ?
– Justement maman, moi aussi !

Un revolver pour l’amant

– Je ne vous comprends pas, dit un armurier à un de ses vendeurs : un mari jaloux pénètre dans le magasin, l’écume aux lèvres, bien décidé à acheter un revolver, pour pulvériser l’amant de sa femme. Et vous, au lieu de lui vendre ce qu’il vous demande, vous passez une demi-heure à lui faire un sermon sur la grandeur du pardon et vous le laissez repartir sans arme. Vous êtes idiot ou quoi ?
– Non, je suis juste prudent ! répond le vendeur. L’amant de sa femme, c’est moi !

Publicité

La stupidité du con

Trois amis prennent une pause dans la cafétéria de l’entreprise. Ils discutent de la bêtise humaine en général et de la stupidité de leurs épouses respectives en particulier.

Le premier dit :
– Les femmes sont surtout idiotes lorsqu’elles font du shopping. Elles croient au Père Noël. Tenez ma femme a acheté une robe de haute couture à 3000 euros et elle ne peut même pas rentrer dedans.

Le second répond :
– Moi, ma femme vient d’acheter un coupé Mercedes et elle a négligé un détail, c’est qu’elle n’a pas encore le permis de conduire…

Le troisième surenchérit :
– La mienne est sans nul doute la plus stupide des femmes. Elle a acheté une boite de 100 préservatifs avant de partir en vacances au Mexique et je ne viens même pas avec elle…

SOS stérilité

– Allô ! SOS médecins ?
– Oui, c’est bien ça !
– Oh, il est très difficile de vous avoir !
– Oui en effet, on est vraiment débordé et saturé par tous ces appels urgents, que puis-je faire pour vous ? Essayez d’être bref merci !
– Ok ! Alors mon souci est le suivant : est-ce que la stérilité est héréditaire ? Je m’explique : dans le cas d’un homme stérile qui a un enfant, l’enfant pourrait-il être stérile à son tour ?