Les noirs de New York

A New York, un Noir retourne chez lui et il a soudainement une crevaison. Il se range sur l’accotement, sort son cric et entreprend de changer le pneu crevé. Ce faisant, un autre Noir arrive à sa hauteur, freine en catastrophe et se gare devant le véhicule au pneu crevé. Le conducteur en sort, se dirige vers le coffre arrière, en extrait une masse de 5 kg et fracasse le pare-brise de l’autre voiture. Le Noir dont le pneu est crevé s’écrie :
– Mais que fais-tu là mon frère ?

L’autre de répondre :
– Toi tu prends bien les pneus, alors la radio est pour moi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.