Le Poulidor du catch

Joe a toujours été le numéro 2, le Poulidor du catch. Il a toujours rêvé de combattre le numéro 1, Le Destructeur, mais son entraîneur s’y est toujours opposé. Il faut dire que Le Destructeur connaît une prise secrète dont l’application a abrégé la carrière catchistique de ses 9 challengers précédents.

Joe insiste tant et tant cependant, que finalement, son entraîneur lui arrange un combat avec Le Destructeur.

Le combat commence. Rapidement Le Destructeur s’empare de Joe et s’applique à tenter sur lui sa prise secrète. A ce moment précis, l’entraîneur de Joe détourne la tête, sachant très bien ce qui va se passer…

C’est au moment où l’entraîneur a la tête tournée qu’il entend un rugissement, immédiatement suivi de la clameur de la foule. Il se retourne alors pour contempler le désastre… et voit que Joe est parvenu à balancer Le Destructeur par dessus les cordes du ring !

Le combat est très vite terminé, au bénéfice de Joe bien sûr ; de retour aux vestiaires, l’entraîneur demande à Joe comment il a réussi ce prodige. Joe lui répond :
– J’étais la tête en bas, la taille broyée dans les bras du destructeur. J’étais sur le point d’abandonner toute résistance, quand soudain j’ai vu une paire de couilles. Je savais que c’était ma seule chance de lui faire lâcher prise, alors comme les couilles étaient à portée de mes dents, j’ai mordu dedans un bon coup.
– Wow, dit l’entraîneur, quelle présence d’esprit ! Je te félicite, même si ce n’est pas très fair-play, en tous cas, ça a été efficace !
– Oui, répond Joe, c’est incroyable ce qu’un homme parvient à faire quand il mord ses propres testicules.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.