Le Pen et l’arabe à tout faire

Le Pen a passé une petite annonce pour engager un homme à tout faire.

Un arabe se présente, qui lui sort tout un baratin comme quoi, avoir un arabe docile à son service ferait beaucoup pour son image de marque.

Le Pen le regarde (que d’un œil) et lui dit finalement « Pourquoi pas ? », et il lui fait faire le tour du domaine…

Il l’emmène d’abord à la cuisine, immense. L’arabe (sifflement admiratif) :
– Que c’est grand, que c’est beau !

Ensuite, c’est le salon, immense avec des meubles de prix. L’arabe (sifflement admiratif) :
– Que c’est grand, que c’est beau !

Puis la chambre, avec un lit immense. L’arabe (sifflement admiratif) :
– Que c’est grand, que c’est beau !

… Puis la terrasse, avec une piscine, immense aussi. L’arabe (sifflement admiratif) :
– Que c’est grand, que c’est beau ! Quelle piscine ! ça donne envie de se baigner !

Le Pen lui fait son célèbre sourire carnassier :
– Mais va te baigner mon garçon, je t’en prie !

L’arabe va se changer, pendant que Le Pen met un crocodile dans la piscine. L’arabe revient en slip, voit la piscine et le crocodile dedans.

L’arabe (sifflement admiratif) :
– Dis donc ! Une Lacoste !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.