Y‘a bon racisme, hein ?

Dans un banquet qui réunit des officiels français et africains, un jeune diplomate de l’Hexagone dit, pour meubler la conversation, à son collègue noir :
– Y’a bon miam-miam, hein ?

Pas de réaction. À la fin du repas, ce diplomate noir se lève pour prendre la parole et fait un discours époustouflant dans un français remarquable.

Quand il a terminé, il se rassied et dit au Français :
– Y’a bon bla-bla, hein ?