Le mur des lamentations


Un touriste en visite en Israël se renseigne dans la rue pour savoir où se trouve le Mur des Lamentations. Il baragouine bien un peu d’hébreu, mais il a oublié l’expression. Il arrête un passant et lui demande : – Où est donc cet endroit, où on va pour pleurer, et où on écrit ses désirs sur un petit bout de papier.?

Et l’Israélien de lui indiquer la direction :
– Vous voulez parler du percepteur ? C’est par là !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.