Le chien soviétique en Italie


Du temps de Staline, un chien russe arrive en Italie.
– C’est sale ici ! En U.R.S.S., les trottoirs sont propres. Et ça sent mauvais ici. En U.R.S.S., il n’y a pas de mauvaises odeurs. Et la vie est chère ici ! En U.R.S.S., on a un os pour rien.

Alors un des chiens italiens lui dit :
– Si tu étais si bien en U.R.S.S., pourquoi es-tu venu en Italie ?
– C’est que parfois, on a envie d’aboyer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.