La sénilité juvénile

Une actrice, qui frise les 80 ans, n’a jamais abandonné les planches. Un jour, un auteur dramatique lui téléphone :
– J’ai une pièce pour vous. C’est l’histoire d’une femme qui revit sa vie en bavardant avec sa grand-mère.
– Je trouve cette idée excellente, répond la vieille comédienne. Mais il y a un problème : qui va jouer ma grand-mère ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.