Le chameau érotomane

C’est l’histoire d’un gars qui veut traverser le désert. Il se dirige chez le chamelier du coin et lui demande s’il peut louer un chameau. Mais le chamelier lui répond qu’il ne lui en reste qu’un seul, et que celui-ci est un peu spécial : tous les dix kilomètres, il faut le masturber, sinon il n’avance plus.

Notre gars n’ayant pas le choix, il loue l’animal en question. Il parcourt dix kilomètres, et comme prévu le chameau s’arrête. Le gars décide de descendre, mais en descendant se loupe et se casse un bras.

Mais il a encore un bras valide et il masturbe comme convenu le chameau. dix kilomètres plus loin, le chameau s’arrête à nouveau. Notre gars tente de descendre du chameau, mais là encore, il tombe mal et se casse l’autre bras.

Il dit alors au chameau :
« Regarde-moi : je n’ai plus de bras valide pour pouvoir te satisfaire, alors que va-t-il nous arriver ? »

Et là le chameau fait :
« SCHLLLURPPP ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.