La valse des contredanses


humour, La valse des contredanses

L’autre jour, je sors de chez le boulanger et j’aperçois un motard de la police en train de rédiger un PV de stationnement. Je m’approche et lui dis :
« Je ne suis resté que cinq minutes chez le boulanger. Ne pouvez-vous pas annuler cette contravention ? »

Il m’ignore superbement et continue à écrire.
« Con d’emmerdeur », ne puis-je m’empêcher de lui dire.

Et voilà qu’il dresse un autre PV pour absence de plaque réfléchissante à l’avant du véhicule. Mon sang ne fait qu’un tour et je l’engueule copieusement :
« Gros Nul, Playmobil raté, sous-produit de débile, pet de vache, impuissant, analphabète, hémorroïde hypertrophiée… »

Ah, là, j’ai bien utilisé les richesses de mon vocabulaire. Cela continue encore un quart d’heure, et le flic, sans sourciller, continue à mettre des contredanses sous l’essuie-glace au point qu’il n’y avait pratiquement plus de place sur le pare-brise. Je constate que tout cela ne nous mène à rien et je jette l’éponge.

Puis je me rends tranquillement à ma voiture, garée deux rues plus loin…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.