La quête des poules

Un curé raconte à son évêque :
– Le père Magrume, un vieux fermier, était venu me voir pour se plaindre qu’un inconnu, vraisemblablement quelqu’un du village, soit entré la nuit dans son poulailler et lui ait volé deux poules. J’ai fustigé cet acte, dans mon sermon, en ajoutant : nous allons maintenant procéder à la quête, je demande instamment à cet individu malhonnête de s’abstenir. En aucun cas, l’église ne veut accepter de l’argent d’un voleur de poules.
– Et alors, interroge l’évêque, on lui a rendu ses poules à votre fermier ?
– Non, mais par contre, pour la première fois depuis que j’exerce mon ministère, ce jour-là, personne ne s’est abstenu de donner à la quête.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.