Le poids de l’ivrogne


Pendant un procès, le juge demande à l’agent qui avait procédé à l’arrestation du prévenu :
– Comment saviez-vous qu’il était ivre ?
– C’est tout simple. Quand j’ai vu cet homme mettre une pièce dans l’horodateur et s’écrier : « Oh ! Mon Dieu, j’ai perdu cinq kilos ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.