La nonne violée

Une nonne arrive en courant dans la cuisine du couvent pour y retrouver la Mère supérieure. Elle crie :
« J’ai été violée ! J’ai été violée ! » La Mère supérieure lui répond :
« Calmez-vous mon enfant, et asseyez-vous …. Je vais m’occuper de vous. »

La Mère supérieure va chercher du citron, du vinaigre, des cornichons et des oignons, puis elle commence à préparer une mixture avec ces ingrédients. Elle tend la mixture à la nonne en lui disant de boire cul-sec !

La nonne demande avant de goûter :
« Et vous pensez qu’avec ça, je serai purifiée, Ma Mère ? »

La Mère Supérieure :
« Pas sûr, mais au moins, ça vous enlèvera le sourire que vous avez sur les lèvres ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.