La fête des seins

C’est un homme qui entre chez lui le 31 octobre. Il empoigne sa femme et embrasse ses deux seins. Sa femme lui dit :
– Qu’est-ce que tu fais là ! Il répond niaiseusement :
– Ben quoi ? C’est la fête de tous les saints ! Ha !

Le lendemain, ça femme l’empoigne par le zizi, et lui donne un petit bisou. Son mari lui dit :
– Qu’est-ce que tu fais là ?

Et sa femme :
– Après la fête des saints, c’est bien la fête des morts, non ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.