La fellation de l’avocat


Un jeune avocat est le seul client dans un bar, tard le soir, lorsqu’un homme armé fait irruption. Tout d’abord, le gangster demande la caisse, puis il se tourne vers l’avocat et lui demande son portefeuille. Le gangster prend l’argent, puis quand il se rend compte que sa victime est avocat, il pointe son calibre sur la tempe du jeune gars et le force à lui faire une fellation.

L’avocat s’y prend tellement bien que le gangster se met à gémir et lâche son revolver – à ce moment là, l’avocat ramasse le flingue et le tend à son agresseur en disant :
« Reprenez ça… mes amis pourraient entrer ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.