L’amateur de journaux cubains


Un Cubain entre dans un dépôt de presse. Il demande au buraliste les grands quotidiens, regarde les « unes », rend les journaux et sort du magasin. Le buraliste, un peu estomaqué, le rattrape dans la rue et l’apostrophe :
– Eh quoi, ils ne vous plaisent pas, mes journaux ?
– Vous savez, tout ce qui m’intéresse, c’est la rubrique nécrologique.
– Mais ? Les rubriques nécrologiques, c’est à l’intérieur des journaux, pas à la une !
– Pas celle que j’attends, répond l’homme, pas celle que j’attend…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.