Dans les yeux du chien

Un type pénètre dans un bar en titubant, s’affale sur le comptoir, et balbutie d’une voix pâteuse :
– Garçon ! Donnez-moi un double cognac !
– Monsieur, dit le barman, vous êtes complètement ivre. Je refuse de vous servir dans un état pareil.
– Quoi ? Moi bourré ? Jamais de la vie ! Hic ! Tenez, le chien qui entre, là, je lui vois deux yeux… Si j’étais ivre, comme vous dites, je lui en verrais quatre…
– Il n’entre pas fait le barman. Il sort…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.