L’excuse alcoolique

Un agent de police interpelle un individu à la démarche zigzagante :
– Quelle excuse valable avez-vous pour errer dans les rues visiblement pris de boisson, à quatre heures du matin ?
– Si j’avais une excuse valable, répond le pochard, je serais déjà rentré chez moi, et je l’aurais fournie à ma femme.

Le retard du nouvel an

Un homme complètement bourré entre dans un café et s’exclame :
– Bonne année à tous !

Un serveur s’approche et lui demande :
– Bonne année ? En plein avril ?
– Nous sommes déjà en avril ? Ma femme va me tuer… Je ne suis jamais rentré si tard !

Gonflement de whisky

Un grand buveur arrive chez son médecin :
– Docteur, depuis quelque temps, j’ai les jambes et les chevilles gonflées.
– Je vois, dit le praticien, vous faites sans doute de la rétention d’eau.
– Comment voulez-vous que ça m’arrive, rétorque-t-il, je bois toujours mon whisky sec !

L’intelligence alcoolique

Un grand buveur hésite :
– Prendrai-je encore un verre ? Mon estomac dit oui, mon cerveau dit non. Or mon cerveau est plus intelligent que mon estomac. Mais c’est toujours le plus intelligent qui doit céder. Donc, garçon : un autre ballon !