Un accident par maladresse


Un conducteur a sérieusement endommagé l’aile gauche de sa voiture en heurtant un lampadaire, tandis qu’il se garait. Il fait procéder à la réparation et, le jour même où il récupère son véhicule, il en abîme l’aile droite contre un arbre.
– Je vais avoir bonne mine, devant le garagiste, confie-t-il à sa femme. Celle-ci, gentiment, lui suggère :
– Dis-lui que c’est moi qui ai fait ça par maladresse.
– Hélas ! Avoue-t-il, c’est déjà ce que je lui ai dit la première fois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.