Un accident de vol qui fait tache

Un avion décolle de l’aéroport Paris-Charles-de-Gaulle. Après avoir atteint son altitude de croisière, le commandant s’adresse aux passagers via l’interphone :
– Mesdames et messieurs, c’est le commandant de bord qui vous parle : la météo est excellente et nous prévoyons un vol sans incident. Nous devrions atterrir à l’aéroport de New York à 18h35. Après le film, je vous conseille de vous détendre et… Oh non !!! Mon Dieu !!!

On entend un bruit sec et… plus rien ! Silence de mort dans l’avion ! Les passagers se regardent, personne ne bouge. L’avion maintient pourtant son cap et son altitude, les hôtesses sourient nerveusement, mauvais signe…

Après quelques minutes, le commandant revient au micro :
– Je tiens à m’excuser pour l’incident de tout à l’heure, mais on a renversé du café brûlant sur mon pantalon ! Vous devriez voir le devant de mon pantalon !

Alors un passager hurle :
– Ce n’est rien ! Vous devriez voir l’arrière du mien !

L’accident pluvieux

Une femme reçoit un appel de la gendarmerie :
– Madame, votre mari vient d’avoir un accident à cause de la pluie. Il est dans un état grave…
– La pluie ? Merde ! Mon linge est dehors !

Rencontre accidentelle

– Ton deuxième mari, tu l’as connu comment ?
– D’une façon très romantique ! Voilà comment ça s’est passé…
– Oh c’est si merveilleux les beaux souvenirs ! Comme tu es sentimentale…
– C’est vrai ! Donc voilà : je traversais la rue avec mon premier mari, quand mon futur deuxième mari s’est amené, en voiture, à tombeau ouvert et a écrasé mon premier mari. Ce fut le début de notre merveilleuse histoire.

L’accident simultané

L’avocat d’un automobiliste qui a eu un accident, téléphone à un témoin dont le nom lui a été fourni par la police.
– Qui était dans son tort ? demande l’avocat.
– Oh ! ni l’un ni l’autre. D’après ce que j’ai vu, ils se sont cognés pratiquement en même temps.