Tromperie religieuse


Une femme va se confesser à l’église du village :
– Bénissez-moi, mon Père, car j’ai péché…
– Je t’écoute…
– J’ai couché avec le curé d’un village voisin.
– Et tu as mal agi, ma fille… Car c’est ici ta paroisse !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.