Tel père tel fils à l’école


Un monsieur évoque ses souvenirs d’enfance :
– Je me rappelle, quand j’étais dans la classe du certificat d’études, le mal que nous donnions à notre pauvre maîtresse. Et s’il n’y avait eu que les élèves ! Tenez, un jour, l’institutrice avait dû convoquer mon père pour se plaindre de ma conduite. Eh bien, le lendemain, elle devait faire venir ma mère pour se plaindre de la conduite de mon père.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.