blague institutrice

La blague de l’ambition de Toto

L’institutrice demande à la classe de primaire :
– Que voulez-vous être en grandissant ?

Le petit Toto répond :
– Moi, je veux être milliardaire, fréquenter les plus beaux clubs, trouver la plus belle « salope », lui acheter une Ferrari à un million d’euros, un appartement à Copacabana, une villa à Paris, un jet privé pour voyager partout dans le monde, une carte de crédit sans limite et lui faire l’amour trois fois par jour !

L’institutrice, choquée par la réponse vulgaire et crue de Toto, essaye de récupérer la situation et, feignant de l’ignorer, demande :
– Et toi Lola ?
– Moi, je veux être la salope à Toto !

Publicité

Échange de bons procédés

Un petit garçon revient de l’école avec cette note écrite par son institutrice, sur son carnet de correspondance :
– Madame. Si vous me promettez de ne pas croire tout ce que votre fils raconte sur ce qui se passe, à l’école, entre moi et le jardinier, je vous promets en retour, de ne pas croire tout ce qu’il raconte sur ce qui se passe chez vous, entre vous et le facteur, le plombier et les réparateurs de télévision.

La cocaïne à l’école

À l’école maternelle, les enfants jouaient avec de la cocaïne.

dessins humour école maternelle image drôle cocaïne Gagny
La cocaïne à l’école

Enfant : « Si on la mettait dans la tasse de thé de cette peau de vache d’institutrice ? Ça la détendrait un peu… »
(Dessin du 11 octobre 2020)