Le procuroller


Les perles : la justice

Histoire de tromper la monotonie du temps judiciaire, qui s’empare parfois des audiences estivales, un avocat, manifestement bien informé du hobby favori d’un substitut de permanence, a eu ce mot à l’arrivée de l’intéressé : « Tiens, voilà le procuroller ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.