Rupture


Ne pleure pas
J’ai traversé ta vie
Comme une étoile filante Ne pleure pas
Je t’ai donné l’envie
De te sentir vivante

Ne m’en veut pas
Si j’ai tourné la page
Et que j’ai voulu fuir

Ne m’en veut pas
Et garde mon image
Comme un bon souvenir

Ne cherche pas
Toi tu étais fourmi
Et moi j’étais cigale

Ne cherche pas
Je n’ai jamais appris
A être un homme banal

Ne le fais pas
Je sais à quoi tu penses
Mais ça ne change rien

Ne le fais pas
Il y a l’espérance
Qu’un homme sera tien

J’étais à toi
Attaché à ton bras
Comme un homme de peine

Mais je suis moi
Et je ne veux pas
Que ma vie soit vaine

Adieu passé
Qui s’envole déjà
Sur le vent des soupirs

Adieu passé
Aujourd’hui loin de toi
Je crois en l’avenir

Laurent Zimmermann

ATTENTION : Ce texte est une œuvre originale, déposée auprès de la SGDL. Toute reproduction sans accord préalable de l’auteur est strictement interdite.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.