Les souvenirs du vieux soldat

Un ancien soldat allemand de la deuxième guerre mondiale revient dans un village français ou il était affecté. Il rentre dans un bar, et engage la conversation avec la table voisine.
– Ach ! La kerre, kross malheur cette kerre. J’étais stazionné ici pentant la seconde kerre montiale.

Et à la table d’à côté, il y a un vieux sourd comme un pot, avec un jeune…
– Qu’est-ce qu’il dit ? Fait le vieux.
– Il dit que la seconde guerre mondiale était un malheur, rétorque le jeune.
– Ja, mais fotre fillage est magnifique. Je le connaissais très pien.
– Comment ? Fait le vieux.
– Il dit qu’il connaît bien le village, il y était…
– Mais alors, fait le vieux, il connaît sûrement Pierrette Dupuis ?
– Ach, ja ! Pierrette Dupuis, ja… Un frai folcan, cette femme. Ich habe un exzellent soufenir.
– Quoi ? Fait le vieux.
– Il dit qu’il connaît bien Maman, Papa !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.