Les poissons de Marseille

César est assis au bord de l’étang depuis bientôt quatre heures et n’a encore rien pêché. Arrive Marius juste au moment où César sort sa canne de l’eau pour la relancer.
– Tu ne prendras jamais rien, té fada, ton asticot, il est en plastique ! dit Marius.

César est furieux :
– Chut ! Si tu n’avais rien dit, ils ne l’auraient pas su, les poissons !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.