Le psychanalyste et l’œuvre d’art


Un psychanalyste visite une galerie de peinture et tombe en arrêt devant une toile représentant une sorte de tache d’encre aux contours indécis. Avisant l’auteur de cette œuvre, il lui dit :
– Je vous l’achèterais bien, pour orner un mur de ma salle d’attente mais j’ai peur que mes patients ne trouvent cela vraiment trop obscène.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.