blague psy

La réduction du dédoublement

Un psychanalyste dit à un confrère :
– J’en ai vu pourtant, mais un client comme celui-là, jamais ! Il souffrait d’un dédoublement de la personnalité. Je l’ai soigné et guéri. Je lui présente ma note et il me réclame une réduction sous prétexte qu’il m’a amené un client.

La poule du psychiatre

La secrétaire au psychiatre :
– Docteur, le malade qui se prend pour une poule est revenu.
– Je lui ai pourtant dit que je ne voulais plus le voir, il est guéri.
– Ah bon ? Pour vous remercier, il vous a apporté une douzaine d’œufs.

Le jaune au milieu

– Et ton mari ? Comment ça va ?
– Il fait une psychanalyse depuis deux ans.
– Ah bon ! Et ça l’a changé ?
– Drôlement ! Maintenant, quand je lui sers un œuf sur le plat et que le jaune n’est pas juste au milieu du blanc, il ne dit plus rien.