L’adresse de la ligue antialcoolique

Complètement ivre, l’oeil éteint et la démarche en zigzag, un automobiliste s’extirpe de sa voiture et s’approche d’un agent de police. D’une voix pâteuse, il lui dit :
– S’il vous plaît, mon brave… pouvez-vous m’indiquer… l’adresse de la Ligue… anticlo… antaalco… antialcoolique ?

Le policier s’étonne :
– Vous voulez vous inscrire ?
– Non, je veux… démissionner.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.