Le prix du divorce

Un jeune homme dit au riche banquier auquel il vient de demander la main de sa fille : – Je vais vous proposer une affaire qui va sûrement vous intéresser. Doublez la dot prévue : je renonce à votre fille et je séduis votre femme au point de la convaincre de divorcer d’avec vous pour m’épouser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.