Le pirate et les bonnes sœurs

C’est un pirate, un vrai, avec une jambe en bois, un bandeau et tout ce qu’il faut… Seulement, il a un menu problème : dès qu’il est dans le noir, eh ben, en fait, c’est plus fort que lui, il éjacule sans aucun contrôle…

Un jour qu’il était en mer, lors d’une grosse tempête, son bateau coule. In extremis, il trouve un tonneau où il entre pour se laisser dériver. Seulement voilà : dans le tonneau, il fait tout noir… et le tonneau dérive 3 mois !

Au terme de ces trois mois, le tonneau s’échoue sur une île inconnue. Le pauvre pirate ressort dégoulinant. Il en a partout. Il est heureusement accueilli par quelques bonnes sœurs. Elles le logent, le nourrissent, le blanchissent…

Jusqu’au jour où une bonne sœur tombe enceinte.

La mère supérieure entre dans la chambre du pirate :
– On vous offre l’hospitalité, et vous, vous violez une religieuse ? C’est honteux !
– Non, ma mère, j’vous jure…
– Ne vous foutez pas de moi ! Si vous recommencez, Vous serez remis à la mer !

Le pirate ne comprend pas. En fait, c’est pas faute d’essayer, mais aucune religieuse n’a cédé à ses avances. Et pourtant, 1 mois plus tard, rebelote !
– Alors monsieur le pirate ! Ça commence à bien faire ! Vous avez encore rendue une nonne enceinte ! C’est forcément vous car vous êtes le seul homme sur cette île !
– Mais…
– IL SUFFIT !

Et la mère supérieure l’expulse dans une cabane, enfermé 24h/24. Pourtant, 45 jours plus tard, une troisième bonne sœur est en cloque.
– Pirate, il faut m’expliquer maintenant. Je vous ai enfermé alors comment êtes-vous parvenu à rendre cette troisième religieuse enceinte ?
– Mais non, je…
– Allez, franchement…
– Au fait, mon tonneau, qu’est-ce que vous en avez fait ?
– Des bougies, pourquoi ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.